La santé de Rav ‘Haïm Ovadia ben Gourgia jour par jour – Article de Torah Box

0
212

L’état de santé de notre maître, Rav Ovadia Yossef, s’est brusquement dégradé. En proie à des problèmes de respiration, il a été opéré dimanche dernier 22 Septembre afin de lui implanter un ‘pacemaker’ (stimulateur cardiaque).ovadiayossefIl se trouve actuellement dans l’unité de soins intensifs de l’hôpital ‘Hadassa Ein Kerem’ à Jerusalem dans un état de faiblesse extrêmement dangereux puisque respirant de façon artificielle.

Le prénom ‘Haïm (vie) lui a été ajouté afin d’aider à son rétablissement. L’ensemble des rabbanim, des Guédolim, toutes tendances confondues, demandent à chacun de s’arrêter dans ses préoccupations et de prier pour la guérison de celui qu’on appelle ‘Maran’.

[Message de l’équipe Torah-Box à tous ses internautes]
« Le Rav Ovadia Yossef est sans conteste un pilier du monde. Il protège l’état d’Israel, et tous les Juifs où qu’ils se trouvent. Il est un pilier de la Torah, du ‘Hessed (charité) et de la Ahavat Israel (amour du prochain). Il a donné sa vie entière pour son peuple, sans relâche. Chacun de nous a été influencé par ses décisions halakhiques.

Par reconnaissance, nous devons chacun consacrer au moins quelques minutes à prier, étudier et surtout changer de comportement et prendre dès maintenant des nouvelles résolutions dans notre service divin… tout ceci pour déchirer les cieux et faire agréer nos prières afin que ‘Maran’ revienne à son état normal, continue de diriger le peuple, terminer la rédaction de ses précieux livres et nous protéger.

Réunissez vos enfants pour lire des Téhilim, prenez la décision de vous renforcer dans la Tsniout, partez étudier dans votre centre d’étude le plus proche.

Dirigez chacune de vos Mitsvot pour la guérison complète du Rav ‘Haïm Ovadia ben Gourgia. »

[Mardi 24 Septembre – 14h22] Les enfants du Rav témoignent qu’il aurait ouvert les yeux. Les médecins ont néanmons décidé de ne surtout pas le débrancher du respirateur artificiel. Ils demandent au peuple d’Israel de continuer à prier FORT.

[Mardi 24 Septembre – 14h00] Arié Dhery, dirigeant du Shass, demande en pleurant au peuple d’Israel de « déchirer les cieux » par nos Téfilot, qui elles seules, peuvent aider le Rav à s’en sortir.

[Mardi 24 Septembre – 13h15] Les enfants sont appelés par les médecins au chevet de leur père. Le Rabbi de Boyan et des grands Kabbalistes forment des cercles de prières puissants au sein de l’hôpital, proche de la chambre du Rav ‘Haïm Ovadia. Les radios sérieuses ont interrompu leurs programmes et se concentrent à influencer le public à faire Téchouva, à lire des Tehilim et à étudier la Torah pour la guérison du Rav. Les médecins expliquent à la presse qu’ils « se battent pour sa vie ».

[Mardi 24 Septembre – 12h30] Elie Ishay, l’un des plus proches du Rav Ovadia et ancien dirigeant du parti Shass, est en pleurs au moment de se confier à la presse. « Il m’est pénible de voir le Rav dans cet état, il est comme mon père… ». « Tous les enfants et petits-enfants du Rav récitent des Téhilim en pleurant, à l’hôpital ». « C’est un véritable roi d’Israel, dans toutes ses décisions, son sourire… »

[Lundi 23 Septembre – 23h10] Le cardialogue Dan Gylon explique à la presse que l’état du Rav « n’est pas bon ». Le Rav a reçu sa première dialyse. Binyamin Netanyahu a appelé le Grand-Rabbin d’Israel et fils de Maran, Rav Its’hak Yossef pour lui dire qu’il priait pour la guérison de son père.

[Lundi 23 Septembre – 20h30] Dans tout Israel, des dizaines de fêtes à l’occasion de Souccot ont été annulées et remplacées par des Téfilot (prières) pour la guérison du ‘Gadol Hador’. Des dizaines, voire des centaines de milliers de personnes ont imploré Hachem pour sa guérison. A la radio ‘Kol bérama’, on annonce avoir trouvé assez de bénévoles pour finir 1000 fois le livre des Téhilim en entier.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.