Huit nageurs israéliens s’envoleront pour les Jeux olympiques de Londres dans l’espoir de ramener une médaille d’or au pays. Parmi eux, deux soldats israéliens: Yaakov Tomarkin et Imri Ganiel.

 

“Vous n’avez aucune limite, pas même le ciel” : Dès leur plus jeune âge, les soldats Yaakov Tomarkin et Imri Ganiel ont grandi avec cette idée. Ils se sont entraînés depuis l’enfance, et cette année, ils viseront la médaille d’or aux Jeux Olympiques de Londres.

 

”Il était important pour moi de faire un service militaire complet comme tout le monde. Je représente mon pays ainsi que l’armée israélienne face a mes concurrents venus du monde entier. C’est ma manière de prouver qu’ un soldat peut atteindre des niveaux sportifs élevés et réussir “, Yaakov Tomarkin.

 

 

Avant de décoller pour le Royaume-Uni, les deux nageurs se sont entretenus avec le Commandant de l’Armée de l’air.

 

ATHLÈTES ET SOLDATS DE TSAHAL

Le soldat Tomarkin a commencé à pratiquer la natation à l’âge de six ans et s’entraîne aujourd’hui dix fois par semaine. Il a suivi une formation à l’internat pour athlètes à l’Institut Wingate. Après le lycée, Ya’akov a posé sa candidature pour servir dans Tsahal avec le statut “d’athlète distingué”, un statut permettant aux athlètes de continuer à s’entraîner pendant leur service militaire ou de le repousser et d’étudier à l’étranger.

 

 

“Je sais qu’il n’est pas simple de combiner votre service militaire et votre carrière de nageur. Malgré cela, vous n’avez pas renoncé à porter l’uniforme de Tsahal”, a déclaré le Général Eshel, «Nous sommes très fiers de vous. Les Jeux olympiques sont un objectif difficile à atteindre. On croise les doigts. “

 

Tomarkin, 20 ans et originaire d’Ashdod, s’est qualifié pour les Jeux olympiques aux Championnats du Monde de Shanghai, en battant le record israélien à l’épreuve du 200 mètres dos. Entre ses entraînements du matin et du soir, Tomarkin revêt l’uniforme de Tsahal et part retrouver ses camarades dans un escadron de l’armée de l’air.

 

 

 

“Mon commandant est derrière moi. Son soutien me permet de m’entraîner pleinement”, explique Tomarkin.

 

Le soldat Imri Ganiel a quant à lui remporté son ticket pour les Jeux Olympiques au Championnat d’Europe de Hongrie en mai dernier.

 

Tsahal.fr

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here