Une récompense en or pour avoir bravé la tempête!

Le photographe newyorkais Jay Fine n’aurait jamais rêvé repartir avec une telle image : le moment incroyable où la foudre frappe la Statue de la Liberté.

Jay Fine a passé près de 2 heures au Battery Park City avec son appareil, il a pris plus de 80 clichés avant d’avant la chance de capturer ce moment, ce 22 septembre à 9h moins le quart.

Cet homme de 58 ans attendait depuis 40 ans la possibilité de prendre une telle photo, il a été sidéré quand il a vu l’image. « J’ai regardé les informations de la météo et je savais qu’un orage se préparait. J’ai pensé que j’avais là une bonne opportunité. J’étais prêt et j’ai pris plus de 80 clichés des éclairs avant d’avoir celui-ci. J’ai été choqué quand j’ai réalisé ce qui s’était passé. C’est de la chance pure, une occasion unique dans une vie. C’est je crois le seul cliché que j’ai jamais vu. » a t-il déclaré.

La Statue de la Liberté est censée avoir été frappée au moins 600 fois, par an, par la foudre depuis sa construction en 1886.

Rappelons qu’elle est faite d’énormes plaques de cuivre et mesure 91.50m.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE