L’Association des municipalités néerlandaises a refusé d’organiser une visite aux Pays-Bas d’une délégation de représentants locaux israéliens car des représentants venant de Cisjordanie en font partie, a annoncé dimanche la VNG.

« Nous avons décliné l’organisation de cette visite de travail en raison de la présence de représentants locaux venant de Cisjordanie dans la délégation israélienne », a indiqué à l’AFP Arjen Konijnenberg, porte-parole de la VNG.

« La Cisjordanie ne fait pas officiellement partie d’Israël. Or, des négociations sont en cours entre Israéliens et Palestiniens sur la Cisjordanie. La VNG ne veut pas donner l’impression de favoriser une des parties en organisant cette visite », a-t-il ajouté.

La VNG a consulté le ministère néerlandais des Affaires étrangères avant de prendre sa décision, mais celle-ci « a été prise uniquement par nous et pas par le ministère », a précisé Arjen Konijnenberg.

Environ 25 représentants de « petites et moyennes » municipalités israéliennes devaient participer à la visite, selon l’Association des gouvernements locaux d’Israël.

Le président de l’association, Shlomo Buhbut, cité dans un communiqué, a regretté l’annulation de la visite en affirmant que la décision néerlandaise « nuit aux chances de favoriser la paix » dans le conflit israélo-palestinien.

Belga http://www.rtbf.be/

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE