Savez-vous dresser une table?

0
3091

Couverts : dans quel ordre les disposer ?

Disposition : ils se disposent dans l’ordre d’apparition des plats.

A droite de l’assiette, vous placerez du plus proche au plus éloigné le couteau à viande, côté tranchant vers l’assiette, puis le couteau à poisson et la cuillère à potage si vous en servez au menu, côté creux vers la table.

A gauche : les fourchettes, dents tournées vers la table, dans le même ordre.

Les couverts à fromage et à dessert seront amenés à la fin du repas.

Le couteau à beurre est placé sur l’assiette à pain à droite, côté tranchant vers l’extérieur.

L’erreur à ne pas commettre : pas plus de 3 couverts de chaque côté de l’assiette. Au-delà, changez-les entre chaque plat.

Verre à eau, à vin : lesquels choisir, comment les placer ?

Disposition : il faut au moins 2 verres (à eau et à vin)… Mais si vous pouvez, mettez-en 3, c’est plus chic et plus pratique ! Placez-les alignés par ordre de grandeur du plus grand à gauche au plus petit à droite : verre à eau, verre à vin rouge et à vin blanc. La coupe de Champagne est ajoutée au moment de la servir décalée légèrement vers le centre de la table à droite derrière les verres.

Ne vous trompez pas de verres ! Si vous en avez, préférez-les en cristal et respectez la forme en fonction du vin. Verres à Bourgogne et verres à Bordeaux ne se ressemblent pas. La différence entre les deux : le verre à Bourgogne est plus large à la base pour obtenir une plus grande surface d’ oxygénation, nécessaire au développement des arômes de ces vins. Il peut être utilisé également pour les Pinots, Côte du Rhône… Le verre à Bordeaux est en revanche plus effilé.

Si vous servez au dessert un vin différent ou une liqueur, apportez de nouveaux verres à ce moment.

L’erreur à ne pas commettre : ils doivent être d’une propreté absolue (attention au lave-vaisselle)..

Assiettes diverses : quel est le bon usage ?

Disposition : Les assiettes sont disposées à 1 ou 2cm du bord de la table. Placez une grande assiette de présentation (facultative), puis l’assiette du plat, et celle de l’entrée.

Si vous servez du potage, disposez l’assiette creuse sur celle de l’entrée. Vous enlèverez les deux assiettes d’entrée et les remplacerez par celle du plat au moment de le servir.

Une petite assiette à pain peut être placée en haut à gauche des couverts.

Assiettes blanches ou colorées, tout est possible du moment qu’elles se marient avec la nappe et les serviettes.

L’assiette à fromage est disposée au moment de le servir.

L’erreur à ne pas commettre : n’empilez jamais plus de 3 assiettes et jamais 2 assiettes plates de même grandeur l’une au-dessus de l’autre.

Carafe ou bouteille sur la table ?

Le vin peut être servi soit en bouteille, soit en carafe, mais si vous choisissez cette solution, la bouteille devra toujours être visible à la vue des convives (sur la table ou sur un buffet attenant). Si vous servez le vin, il se sert à la droite des invités.

Placez des carafes d’eau ou des bouteilles d’eau minérale (en verre si possible, plus chic) à plusieurs endroits de la table pour qu’aucun invité n’ait à se lever ou à demander à son voisin la bouteille.

L’erreur à ne pas commettre : ouvrir une bouteille devant ses invités. Au contraire, pensez à les ouvrir suffisamment tôt. Les vins gagneront en arôme.

Faire une belle décoration

Vous pouvez agrémenter votre table de bouquets bas et bougies légèrement parfumées. Ces dernières peuvent être flottantes et présentées dans de petits saladiers. Evitez les gros chandeliers.

Les bougies s’allument avant de passer à table.

Pensez aussi aux petits bibelots colorés (pas trop nombreux) ou aux pastilles de verre jetées ici et là.

Les cendriers sur la table sont à exclure aujourd’hui. Durant le repas, les fumeurs auront la délicatesse de ne pas fumer ou de s’absenter dehors pour ne pas indisposer les autres invités.

L’erreur à ne pas commettre : si vous mettez des fleurs sur la table, évitez le bouquet énorme, trop haut ou trop parfumé

Nappes : attention aux couleurs !

Quelles nappes choisir ? La nappe peut être blanche ou colorée assortie à votre vaisselle. Les nappes rouge foncé font très chic, les jaune et rose vif donnent une ambiance chaleureuse. Les blanches sont passe-partout. Les serviettes seront assorties à la nappe.

Sur une table à rallonge : si vous ne disposez pas d’une nappe assez grande, utilisez-en trois petites : une à gauche, une à droite et la dernière au centre que vous fixerez ensemble au besoin avec de petites épingles à nourrice et recouvrirez si possible de chemins de table.

Présentez les serviettes en tissu pliées dans l’assiette, ou simplement posées à gauche.

Les erreurs à ne pas commettre : nappes et serviettes doivent être irréprochables, sans auréole ni faux plis. Ne disposez pas les serviettes dans les verres, ce n’est pas très chic…

Sachez-le : comptez un espace de 60cm par couvert pour un meilleur confort.

Placer vos invités à table

Qui placer à côté de qui : chaque invité doit trouver une compagnie agréable à ses côtés, des amis ou des personnes qui auront les mêmes affinités. Alternez hommes et femmes. Regroupez les familiers et les plus jeunes en bout de table. Vous pouvez également séparer les couples, sauf les fiancés et jeunes mariés.

Et les maîtres de maison : ils se placent au milieu de la table ou aux extrémités de la table, en face l’un de l’autre. Si possible, attribuez-vous la place la plus proche de la cuisine pour pouvoir vous éclipser discrètement sans gêner les convives.

L’erreur à ne pas commettre : Evitez de mettre des amis timides côte à côte. Alternez-les avec ceux plus bavards.

Placez les salières, les condiments, le pain…

Disposez des petites salières et poivrières sur la table, une pour 3 à 4 personnes, pour éviter le classique « passe-moi le sel ».

Moutarde, sauce pour la salade ou même beurre (pour repas Halavi)  doivent avoir leur récipient. Aucun emballage n’est admis sur une belle table.

Faute d’assiette particulière, vous présenterez le pain découpé en tranches fines dans une corbeille, puis la retirerez de la table pour la poser sur une desserte. Faites-la tourner régulièrement.

L’erreur à ne pas commettre : ne posez jamais le pain sur la table sans l’avoir coupé.

Sachez-le : ne placez pas de dessous de plats. Vos viandes, entrées… seront présentées dans de grands plats, saladiers ou soupières.

source :femininplus.fr

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.